Archives

Est-il préférable d’investir en nom propre ou avec mon conjoint ? (Theresa, 39 ans)

Le choix d’investir en nom propre ou avec votre conjoint dépend à la fois de votre situation familiale et de votre projet à long terme. Si vous êtes mariée sous le régime de la communauté, le logement acquis devient un bien commun, même s’il n’est financé que par un seul des époux. Dans le cas d’un régime de séparation de biens, d’un Pacs ou d’une union libre, chaque personne dispose de son propre patrimoine. Si le logement est acquis à deux, chaque conjoint en est propriétaire en proportion des parts acquises.

Voir l'article

Puis-je investir sans apport ? (Nicole, 36 ans)

Si votre capacité à emprunter est bonne (votre taux d’endettement n’excède pas 33 % de vos revenus), vous pouvez tout à fait investir, sans apport personnel, dans un bien immobilier en vue de le louer. C’est même souvent la solution la plus adaptée et la plus intéressante : vous profitez d’un double levier fiscal et financier (les intérêts de votre emprunt sont déductibles des loyers perçus).

Voir l'article